1880-1990 : bilan d’une épopée

publié le 2 décembre 2007 (modifié le 9 avril 2012)

 

RAZEL : 3e génération

Les performances de 111 ans d’entreprise.

La Direction de l'Entreprise, de gauche à droite : Michel LALLEMENT, Roger NiCOT, Paul RAZEL, Claude RAZEL, Pierre SCHOONHEERE, (Pierre VOLAIT absent)
La Direction de l’Entreprise, de gauche à droite : Michel LALLEMENT, Roger NiCOT, Paul RAZEL, Claude RAZEL, Pierre SCHOONHEERE, (Pierre VOLAIT absent)
(droits réservés)

Quelques événements ponctuent cette période :

  • En 1970 : l’entreprise reçoit le diplôme du Prestige de la France,
  • En 1980 : elle célèbre son centenaire à Saclay,
Médaille du Centenaire
Médaille du Centenaire
(photo SM)
  • Le 18 juillet 1980 : René RAZEL s’éteint à l’âge de 83 ans,
  • Le 22 octobre 1985 : introduction sur le second marché de la Bourse de Paris,
  • En 1987 : convention du Groupe Razel : démarche Qualité Totale,
  • En 1991 : après 111 ans passés dans le giron familial, l’entreprise RAZEL Frères ayant atteint l’apogée dans ses métiers est cédée, pour un nouveau départ, à DUMEZ-SAE. qui la rétrocède en 1994 à BILFINGER BERGER. Depuis octobre 2008 c’est le groupe Fayat qui en est propriétaire.

"En réunissant autour d’une même ferveur des hommes hors du commun, les trois générations de RAZEL (1880-1891) auront laissé un sillon sur la terre. Leurs ouvrages : routes, barrages, viaducs, souterrains, ... se voient de très haut dans le ciel. Elles transmettent une entreprise performante où les hommes peuvent s’épanouir tout en contruisant pour le bien de l’humanité" .

  • Qu’ y a-t-il au-delà de cette dune que nous allons franchir ?
  • De nouvelles dunes que d’autres que nous franchiront.