1933-1950 : René seul en France

publié le 1er décembre 2007 (modifié le 5 décembre 2008)

 

Le Triage de Gevrey-Chambertin
Le Triage de Gevrey-Chambertin
(Droits réservés)

RAZEL : Travaux en France

René Razel, resté seul à la tête de l’Entreprise, définit clairement son objectif professionnel.

En 1935, autoroute de l’Ouest - 1ère autoroute française en forêt de Marly.

En 1939, élargissement du canal de l’Ourcq.

En 1940, jusqu’au début de la seconde guerre mondiale : terrassement et nivellement de 38 terrains d’aviation représentant 1 600 000 m3

En 1941, déviation de la RN 190 à Flins.

En 1947, triage de Gevrey-Chambertin pour la SNCF, centrale thermique de Gennevilliers pour EDF, saut de mouton de Vigneux pour la SNCF.

En 1950, centrale thermique de Nantes Cheviré pour EDF.

Par ailleurs et en 1948, René RAZEL participe à une mission de productivité aux USA. Paul, 21 ans, l’accompagne. C’est pour lui une révélation qui s’étendra plus tard à son frère Claude et à de nombreux grands cadres de l’Entreprise.

La distinction de l'Ordre du Terrassier
La distinction de l’Ordre du Terrassier
(statuette en bronze antique)

L’Ordre du Terrassier

En 1949, René RAZEL crée l’Ordre du Terrassier pour mettre à l’honneur la qualité du travail, la compétence, le dévouement des Hommes et des Femmes de l’Entreprise.

En 1991, cet ordre comptera 379 membres du personnel toutes qualifications confondues. Ils auront tous reçus la statuette symbole du métier, gravée à leur nom, en présence de leurs compagnons admiratifs de leurs exploits.