1950-1970 : René et ses fils

publié le 2 décembre 2007 (modifié le 27 février 2008)

 

RAZEL : 2e et 3e générations, travaux en France et à l’étranger

René Razel resté seul à la tête de l’Entreprise définit clairement son objectif professionnel.

René RAZEL et ses fils Paul et Claude
René RAZEL et ses fils Paul et Claude
(droits réservés)

L’entreprise prend sa part dans l’effort de reconstruction et d’équipement du pays.
Elle s’implante en Turquie, Algérie, Guinée, Gabon, Ethiopie.
A la fin de cette période, le cube de terrassement mis en œuvre, s’élèvera 140 millions de m3et la puissance du matériel à 85 000 CV.
Formés très tôt sur le tas, Paul TP 50 et Claude HEC 53 rentrent dans l’entreprise dirigée par leur père. Ils s’entourent d’une équipe de leur génération avec Roger Nicot, Pierre Volait, Pierre Schoonheere.
Sur les chantiers, l’entreprise intervient seule ou comme pilote ou comme partenaire d’un groupement d’entreprises.

En France

  • Aérodromes de l’OTAN : Reims 1951, Toul Rozières 1952, Vouziers Séchault 1952 ;
  • Aérodromes civils : Strasbourg-Entzheim 1951, Dijon Longvic 1955, Le Bourget 1959, Cherbourg 1960, Roissy 1966 ...
  • Centrales nucléaires : Chinon 1959, Pierrelatte 1960, St Laurent des Eaux 1963 ...
  • Autoroutes : A1 1953, A6 1957,A7 1962, A8 1958, A9 1966, A3 1964, A2 1969, A10 1970
  • Digues et canaux : sur le Rhin, Rhône, la Durance, la Garonne ....

A l’Etranger

  • Turquie : aérodrome de Diyarbakir ;
  • Algérie : route saharienne Stil-Touggourt-Ouarglia-Hassi-Messaoud 1955 (370 km), Ghardaïa-El Goléa 1957 (270 km), Aéroports de Dar-el Beida à Alger 1960 ....
  • Guinée : chemin de fer de Conakry-Fria 1957.
  • Gabon : chutes de Kinguélé 1965, Ayem-Basse-Obiga Lastourville 1965 (165 km) ;
  • Ethiopie : route Agaro-Bédellé 1965 (95 km), pont sur la Dedessa 1965.
Canal de Jouques
Canal de Jouques
(droits réservés)
Route Ghardaïa-El-Goléa
Route Ghardaïa-El-Goléa
(droits réservés)