Haut de page

 
Flux RSS Augmenter la taille du texte Réduire la taille du texte

Contenu

Arase et couche de forme

20/11/2007
 
jpg - 15.9 ko
Terminologie de la chaussée

Support de chaussée :

Les structures de chaussées routières ou de voies ferroviaires sont construites sur un ensemble appelé plate-forme support de chaussée ou de voie.
Elle se compose :

  • de sols en place ou matériaux rapportés (environ 1,00 m) pour former la partie supérieure des terrassements (PST) des fonds de déblais et des remblais, sa surface représente l’arase terrassement,
  • de matériaux souvent élaborés sus-jacents à cette partie, pour constituer la couche de forme.

Les dimensionnements de la couche de forme et de la structure de chaussée ou de voie sont conditionnés par la caractérisation mécanique des sols constituants la PST.La norme de classification des sols (NF P 11-300) permet cette caractérisation, elle est fondée sur :

  • l’état hydrique à la mise en œuvre ;
  • le comportement mécanique.

À partir de ces éléments, différents cas de PST sont définis et décrits dans le guide des terrassements routiers (GTR), cette description est complétée par la portance à long terme sur l’arase terrassement et pour laquelle quatre classes d’arase sont distinguées.

La couche de forme est un élément de transition permettant d’adapter les caractéristiques des matériaux de remblai ou de sols en place aux fonctions essentielles d’une plate-forme support de chaussée ou de voie. Elle doit donc répondre à la fois des objectifs de court terme pour la réalisation de la chaussée ou de la voie (nivellement, portance, protection du sol support et traficabilité) et de long terme vis à vis de l’utilisation de l’ouvrage (homogénéisation, garantie d’une portance minimale, contribution au drainage de la plate-forme.

Les matériaux de couche de forme pourront être utilisés dans leur état naturel ou être rendus aptes moyennant une modification de leur nature ou de leur état (traitement aux liants ou élaboration) afin de satisfaire à des critères concernant :

  • l’insensibilité à l’eau ;
  • la dimension des plus gros éléments ;
  • la résistance sous circulation des engins de chantier ;
  • l’insensibilité au gel.

Le couple PST - couche de forme détermine la portance à long terme de la plate-forme support de chaussée.

 
 
 

Pied de page