Le pont Saint-Bénézet

publié le 21 septembre 2007 (modifié le 5 juin 2008)

 

Le pont St-Bénézet
Le pont St-Bénézet
(photos Renaud LECONTE)

 

Le pont Saint-Bénézet dit "pont d’Avignon"

Un monument de la cité des Papes.

Au coeur d’Avignon : le pont Saint-Bénézet.

Un monument de la Cité des Papes
Bâti sur le Rhône, il constitue un des lieux touristiques les plus renommés de la ville d’Avignon (Vaucluse). Les vestiges du pont portent encore la chapelle ayant abrité les restes de Saint-Bénézet et à ses extrémités, les ouvrages fortifiés qui en commandaient les accès.

On y danse depuis des siècles

Un premier pont fut vraisemblablement construit sur ce site à l’époque gallo-romaine, puis, entre 1177 et 1187, un pont constitué de piles en pierre et d’un tablier en bois fut édifié à cet emplacement sous l’égide de Saint-Bénézet, dont il porta le nom. A partir de la fin du XIII siècle, les Papes entreprirent la construction du pont en maçonnerie dont quelques-unes des 22 arches subsistent aujourd’hui encore.

Une construction de pierre
Les quatre arches encore intactes datent de 1345 et 1350. Les ouvertures des quatre voûtes en arc de cercle surbaissées au tiers dépassent les 30 m. Les piles sont complétées d’un avant-bec et d’un arrière-bec saillants permettant de casser le courant et diminuer les risques d’affouillement.