Pont de la Tournelle

publié le 21 septembre 2007 (modifié le 21 octobre 2008)

 

Vue ancienne du pont de la Tournelle
Vue ancienne du pont de la Tournelle
(photo ENPC)

À l’endroit du pont actuel est construit en 1370 un premier pont dit "Fust de l’île Notre-Dame" entre l’île Saint-Louis et le quai Saint-Bernard. Ce pont, emporté par les eaux, est remplacé par un autre vers 1620, lui-même détruit par les glaces en 1637. En 1656 est édifié le premier pont dit " de la Tournelle", présentant six arches en plein cintre en pierre (voir photo ci-contre). Cet ouvrage, moyennant quelques aménagements, est en service jusqu’en 1918, date à laquelle il doit être démoli après qu’il eut subi plusieurs désordres, notamment pendant la crue de 1910.

Nous arrivons enfin au pont actuel, conçu par les architectes Pierre et Louis Guidetti et réalisé, de 1924 à 1928, en béton armé recouvert de pierre. Il relie L’île Saint-Louis à la rive gauche de la Seine. Il a pour pendant, de l’autre côté de l’île, le pont Marie qui relie l’île à la rive droite. Le Pont de la Tournelle est surmonté d’un pylône de 14 mètres supportant la statue de Sainte-Geneviève patronne de Paris. Cette statue est l’œuvre du sculpteur Paul Landowski.

 

Pont de la Tournelle actuel
Pont de la Tournelle actuel
(photo ENPC)
  • Concepteurs : Pierre et Louis GUIDETTI, architectes, ainsi que Henri LANG.
  • Constructeur : COMBE.
  • Date de construction : 1924 - 1928.
  • Longueur totale : 122 m.
  • Largeur utile : 23 m : chaussée 15 m ; deux trottoirs de 4 m. Dispositif constructif : Trois arches en béton armé de 12,50 m (anse de panier), 74 m (flèche de 7 m) et 11 m (plein cintre). L’arche centrale comporte trois arcs en béton armé de 7 m de flèche. Le parement extérieur est revêtu de pierres de taille appareillées.