Pont Neuf

publié le 21 septembre 2007 (modifié le 6 juin 2008)

 

Le Pont Neuf
Le Pont Neuf
(ENPC)

Contrairement à ce qu’indique son nom, il s’agit du plus vieux pont de Paris. La première pierre est posée en 1578 par Henri III en présence de la reine mère Catherine de Médicis. Long de 238 m, le Pont Neuf, (pont le plus long de Paris) est inauguré en 1607 par Henri IV ; c’est, à l’époque, le premier pont en pierre sans maison, pourvu de trottoirs protégeant les piétons de la boue et des chevaux ; c’est pourquoi il sera très fréquenté dès son ouverture par les parisiens qui pourront contempler la Seine et le paysage environnant.

Le Pont Neuf
Le Pont Neuf
(ENPC)

Il est aussi reconnu comme le point de rassemblement, pendant deux siècles, de tous les plaisirs raffinés ou vulgaires de la capitale. Un dicton n’affirmait-il pas qu’on était sûr d’y rencontrer « un moine, un cheval blanc et une fille de joie » ! Le Pont-Neuf n’a subi aucune modification de structure depuis sa création. Les pieux en bois d’origine, qui constituent les soubassements des piliers, sont toujours en place. Constitué de deux parties en pierre, l’une de cinq arches et piles biaises, l’autre de sept arches de même modénature, il permet de relier la rive droite de la Seine à la rive gauche. Un terre-plein central, sur lequel est érigée une statue équestre d’Henri IV, relie ces deux parties.

Statue du roi Henri IV sur le terre plein central du Pont Neuf
Statue du roi Henri IV sur le terre plein central du Pont Neuf
(ENPC)

Au-dessus de la seconde arche s’élevait, à la demande de Henri IV, la pompe dite « La Samaritaine » qui alimentait en eau de la Seine les palais du Louvre, des Tuileries et les quartiers. Sur sa face principale, se trouvait un bas-relief en bronze doré évoquant la rencontre du Christ et de la Samaritaine au puits de Jacob. C’est de là que tire son origine le nom du grand magasin la Samaritaine, à proximité du pont.


Pont neuf « empaqueté » par CHRISTO
Pont neuf « empaqueté » par CHRISTO
(ENPC)

Concepteurs : Baptiste ANDROUET DU CERCEAU, Guillaume MARCHAND
Date de construction : 1578-1604
Longueur : 238 m
Largeur : 20 m
Dispositif constructif : pont en pierre constitué de sept arches sur le grand bras de la Seine, cinq sur le petit bras, toutes en maçonnerie et quasiment en plein cintre. L’ouverture des arches est de 15 à 19 m sur le grand bras de la Seine, de 10 à 16 m sur le petit bras.
Ouvrage remarquable à proximité : La Samaritaine, grand magasin, avec sa structure métallique du début du XXème siècle.
Œuvres artistiques relatives au Pont Neuf : ce pont a inspiré de nombreux artistes peintres (Callot, Carnavalet, Pissarro, Derain...), écrivains (Victor Hugo, Anatole France...) et cinéastes (les amants du Pont-Neuf de Léo Carax). Les peintres de l’Académie Saint-Luc y vendaient leurs tableaux en plein-air. Par ailleurs, le Pont Neuf a été « empaqueté » par l’artiste américain Christo en 1985.