Pont des Invalides

publié le 21 septembre 2007 (modifié le 24 septembre 2007)

 

Un premier pont fut construit en 1826 à cet endroit par l’ingénieur NAVIER. C’était un pont suspendu à une seule arche. Hélas, avant même d’être achevé, se produisit la rupture d’un élément d’une chaîne de suspension suivie de l’inclinaison des pylônes qui supportent le poids du tablier. L’ouvrage dût être démoli, sans même avoir été mis en service. Il fut remplacé par un nouveau pont suspendu à trois travées de 24m, 68m et 25m supportées par des portiques hauts de 20m.

Cet ouvrage est mis en service en 1829, mais dès 1850, il présente de tels risques de fatigue qu’il doit être lui aussi démoli. Dans l’optique de l’exposition universelle de 1855, il est procédé de 1854 à 1856, à la construction d’un nouveau pont, non plus suspendu mais en maçonnerie, utilisant les culées et les piles existantes du pont suspendu précédent. Seule, la pile centrale est nouvelle. Elle est ornée de deux groupes allégoriques « La Victoire terrestre » par Victor Vilain en amont et « La Victoire maritime » par Georges Diébolt en aval. Les piles latérales sont décorées de trophées militaires aux armes impériales. Malgré des travaux de restauration des voussoirs effectués en 1876, un tassement de 25 à 30cm se produit en 1878 et les glaçons de l’hiver 1880 finissent par emporter deux arches du pont qui sont rétablies dès la fin de l’année. Le pont n’a subi depuis lors que peu de modifications si ce n’est, en 1956, son élargissement par la mise en encorbellement de ses trottoirs.

1) Pont de 1826
Concepteur : Claude-Louis-Marie-Henri NAVIER
Dispositif constructif : pont suspendu à une seule arche.
2) Pont de 1829
Concepteurs : Les ingénieurs de VERGES et BAYARD
Dispositif constructif : pont suspendu à trois travées supportées par des portiques.
3) Pont actuel
Concepteurs : de LAGALISSERIE et SAVARIN
Entrepreneur : GARIEL
Date de construction : 1854-1856
Longueur totale : 152 m
Largeur utile : 18 m : chaussée 14 m ; deux trottoirs de 2 m
Dispositif constructif : Pont en maçonnerie, quatre arches en arc de cercle de 34 m, 36 m, 36 m et 34 m d’ouverture.
Décoration : les piles sont ornées de groupes et de trophées en pierre.