Baix-le-Logis-Neuf

publié le 26 octobre 2007 (modifié le 15 janvier 2008)

 

13-6cafxt2x8va_cle5197ef.jpg
13-6cafxt2x8va_cle5197ef.jpg
Vue générale du barrage du Pouzin (photo : CNR)

Déclaration d’Utilité Publique : 1957
Mise en service : 1961
Puissance installée : 210 MW
Production annuelle moyenne : 1,2 milliard de kWh
Longueur de la retenue : 8,8 km
Longueur du canal de dérivation : 9,2 km
Chute moyenne : 12 m

L’aménagement de Baix-le-Logis-Neuf, réalisé dans la Drôme entre ceux de Beauchastel et Montélimar, se compose principalement du barrage de retenue du Pouzin et de la centrale-écluse du Logis Neuf. Celle-ci, équipée de six turbines de type Kaplan, est accompagnée de vannes-déchargeurs destinées à évacuer le trop-plein d’eau en cas d’interruption brutale de la centrale.Des équipements ont également été mis en place pour protéger le site des crues et des inondations : barrage mobile de l’île de Printegarde, digue et station de pompage de La Voulte.

Parallèlement à la construction des ouvrages, deux zones d’activité économique ont été mises en place. L’une, au Pouzin, s’étend sur 23 hectares, avec 100 mètres de quais et une desserte bimodale route-fleuve. Le second site, à Saulce-les-Tourelles, occupe 11 hectares à proximité de la centrale-écluse.

Concernant l’irrigation, quatre prises d’eau ont été disposées le long de la retenue et du canal de dérivation.

Un remembrement des terres agricoles, accompagné de la mise en place d’un réseau d’irrigation, ont par ailleurs été menés à bien.

Le site du Pouzin accueille aussi une base de loisirs avec deux quais publics dédiés à la navigation de plaisance.

Enfin, sur le plan de l’environnement, des actions de réhabilitation des lônes, la gestion de la réserve de Printegarde et la végétalisation des berges constituent les principales actions entreprises.

Pour en savoir plus


Télécharger :