Belley

publié le 25 octobre 2007

 

57-u7ujdqsx4ns_cle57ee89.jpg
57-u7ujdqsx4ns_cle57ee89.jpg
Vue générale de la centrale édifiée sur les communes de Brens et Virignin (photo : CNR)

Déclaration d’Utilité Publique : 1978
Mise en service : 1983
Puissance installée : 90 MW
Production annuelle moyenne : 449 millions de kWh
Longueur du canal de dérivation : 15,1 km
Longueur de la retenue : 5 km
Chute moyenne : 17 m

Situé dans l’Ain entre les aménagements de Chautagne et de Brégnier-Cordon, l’aménagement de Belley comprend un barrage implanté sur la commune de Lavours et une centrale à ciel ouvert édifiée à 13,5 km en aval, sur les communes de Brens et Virignin.

La centrale est équipée de deux groupes de type bulbe, développant une puissance de 45 MW chacun. En l’absence d’écluse, un chariot élévateur a été mis en place pour permettre aux bateaux de plaisance de contourner la centrale.

La proximité du lac du Bourget fait du site un lieu privilégié pour le développement des loisirs, notamment nautiques. Une écluse a ainsi été installée à la sortie du canal de Savières, où s’effectue la jonction entre le vieux Rhône et le canal de dérivation. Un barrage construit à proximité permet en outre de réguler le niveau du lac selon les saisons. Différents équipements (halte nautique, base de loisirs...) ont également été déployés à l’intention des plaisanciers.

Sur le plan environnemental, un important programme de réhabilitation a été entrepris en faveur du Vieux Rhône, à travers la restauration de lônes, le classement en réserve naturelle des marais du Lavours, l’aménagement de passes à poissons...