Bornage

publié le 14 avril 2009 (modifié le 25 février 2010)

 

agrandissement (voir flèche sur le dessin ci-dessus)

La phase de traitement graphique consiste à habiller le semi de points, c’est-à-dire à relier ceux-ci entre eux, à matérialiser les bâtiments, le fossé, l’étang (en bleu au centre de l’image) ; chaque élément est identifié par un signe conventionnel qui lui est propre.

Le trait rouge, quant à lui, délimite le périmètre du lotissement. Comme on le voit sur l’agrandissement, la délimitation est très précise. Il s’agit d’une opération de bornage contradictoire, c’est-à-dire en présence de tous les voisins concernés et d’un géomètre-expert. Des bornes sont réellement plantées sur le terrain aux points correspondants !