ACTUALITÉ
 

Brest : mise en service du premier téléphérique urbain

publié le 19 novembre 2016 (modifié le 28 novembre 2016)

Le premier téléphérique urbain de France a été inauguré ce 19 novembre à Brest. Il ne s’agit pas d’une attraction touristique, mais d’un moyen de transport.

C’est le premier téléphérique urbain de France à vocation de transport public. Grenoble a déjà un téléphérique en ville, mais à vocation touristique. Ce mode de transport innovant a le vent en poupe : Toulouse et Orléans ont lancé un appel d’ offre. En région parisienne 13 projets sont à l’étude, dont le "Téléval" à Créteil.

Les deux cabines se croisent en se superposant, alors que dans le monde entier, les téléphériques se croisent à même hauteur. Selon le constructeur suisse BMF, cette innovation permet de gagner de la place dans les stations à terre et donc, d’être un système plus intéressant en ville.


Un hublot central découpe le plancher de la nacelle et permet de regarder couler la Penfeld 72 mètres plus bas.

Le téléphérique relie les deux bords de la Penfeld : d’’un côté le centre-ville, de l’autre le plateau des Capucins, quartier en plein essor jusqu’ici uniquement accessible par l’ouest de la ville. En 3 minutes et à bord de l’une des deux cabines, les usagers parcourent les 420 mètres séparant les stations des deux rives. Les abonnements et tickets classiques du réseau brestois de transport en commun peuvent être utilisés.

Pour en savoir plus :