ACTUALITÉS
 

Canal Seine-Nord Europe

publié le 14 octobre 2018

Ce grand chantier fluvial estimé à 4,5 Mds € est-il toujours d’actualité ? Le canal devrait relier l’Oise au canal Dunkerque-Escaut, depuis Compiègne jusqu’à Aubencheul-au-Bac, près de Cambrai.

Le 11 septembre dernier, le gouvernement a affirmé : ses engagements vis-à-vis du canal Seine-Nord Europe (SNE). Ils semblent avoir été pleinement pris en compte dans la programmation financière en faveur des transports pour les dix prochaines années.

La Société du canal Seine-Nord Europe (SCSNE) a été créée en 2017. Le projet semble avancer. Prévu pour durer une dizaine d’années, le chantier a été repensé en quatre secteurs :

  • Secteur 1 de 18 km "Compiègne - Passel" a déjà été amorcé. En effet le marché de maîtrise d’œuvre a été attribué en avril 2017 à un groupement mené par Artelia Eau & Environnement. Les études d’avant-projet sont à priori terminées et semblent confirmer la faisabilité technique et la viabilité économique du projet. La phase projet devrait commencer début 2019. Pour ce secteur qui inclut une écluse, une enveloppe de 350 M€ est prévue. Après des appels d’offres qui devraient être publiés dans la deuxième moitié de 2019, un premier coup de pioche pourrait être envisagé courant 2020.
  • Pour les 4 autres secteurs, les études sont prévues entre 2019 et 2022 pour des travaux qui seraient réalisés entre 2022 et 2026.
    - Secteur 2 de 49 km "Passel - Allaines"
    - Secteur 3 de 11 km "Allaines – Etricourt-Manancourt"
    - Secteur 4 de 30 km "Etricourt-Manancourt – Aubencheul-au-Bac"

Les travaux permettront la réalisation du canal au gabarit européen "Vb", ce qui permettra d’accueillir des convois-poussés de 185 m x 11,40 m, pouvant contenir l’équivalent de 200 camions.

Pour en savoir plus :