Caractéristiques techniques

publié le 10 décembre 2007

 

aero1_cle293685-407.jpg
aero1_cle293685-407.jpg
(photo : FNTP)

La LGV Est européenne est la première ligne à grande vitesse exploitée à 320 km/h. Sa conception a été réalisée sur la base de caractéristiques géométriques légèrement supérieures, permettant de disposer d’une marge de progression ultérieure : en l’occurrence, une vitesse potentielle de 350 km/h a été prise en compte comme paramètre de base.

Les caractéristiques essentielles se traduisent par quelques chiffres-clé :

  • rayon en plan minimal conseillé : 7 143 m
  • rayon en plan minimal exceptionnel : 5 556 m
  • profil en long, rayon minimal conseillé : 25 000 m
  • profil en long, rayon exceptionnel : 19 000 m
  • entraxe des voies : 4,50 m
  • pente maximum : 3,5 %

Pour le génie civil, sur les 300 km de la première étape, les volumes globaux de terrassement, les quantités de matériaux ainsi que le nombre des ouvrages montrent bien l’importance de l’ouvrage à réaliser :

  • déblais : 49,5 millions de m3
  • remblais : 34,0 millions de m3
  • dépôts : 21,5 millions de m3
  • approvisionnements de matériaux de carrière : 10 millions de tonnes
  • ouvrages d’art :
    • 234 rétablissements de communications routières ou ferroviaires
    • 53 franchissements de cours d’eau
    • 24 passages faune
    • 5 tranchées couvertes
    • 14 viaducs

Pour les équipements ferroviaires, la ligne est équipée classiquement de longs rails soudés UIC 60 sur traverses béton bi-blocs, avec le nouveau système d’attaches élastiques Fastclip (on estime à environ 1288 km le linéaire de rails, avec la pose de plus de 3 millions de tonnes de ballast - raccordements compris - et d’environ un million de traverses).

L’alimentation électrique des trains est réalisée en 2x25 kV à partir de cinq sous-stations directement raccordées sur le réseau général d’alimentation.

aero2_cle24fe99-163.jpg
aero2_cle24fe99-163.jpg
(photo : RFF)

Au niveau du contrôle-commande des installations, la LGV est équipée du nouveau système de signalisation européen ERTMS niveau 2 superposé à la TVM 430 (système continu d’aide à la conduite) et les fonctions de radio sol-train sont assurés par le nouveau système de communication GSM-R.

L’ensemble des installations de la LGV est commandé par un poste de commandement à distance (PCD) unique situé à Pagny-sur-Moselle.

La LGV est conçue pour être une ligne interopérable (compatible avec la circulation de matériel étranger) conformément aux spécifications techniques d’interopérabilité de l’Union Européenne.