Chargé d’affaires

publié le 8 novembre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

700-iwt0mk3acyx_cle2b16a6.jpg
700-iwt0mk3acyx_cle2b16a6.jpg
Le pont Normandie, une œuvre d’art qui a nécessité de nombreuses démarches commerciales (photo SETRA / Gérard Forquet).

Les chargés d’affaires sont amenés à proposer une offre adaptée aux besoins du client (administrations, collectivités territoriales, clients privés...).

Dans les travaux publics, la fonction commerciale est assurée le plus souvent par des technico-commerciaux. Ces derniers sont amenés à proposer une offre adaptée aux besoins du client (administrations, collectivités territoriales, clients privés...). Ils exercent sur une zone géographique précise et sont rattachés à un chef d’agence, un responsable de secteur, un directeur régional ou directement au P-D.G, selon la taille et l’organisation de l’entreprise.

Le rôle du chargé d’affaire est multiple. Il repère et cible les futures affaires, étudie les appels d’offres, et se doit de fidéliser et prospecter la clientèle sur un secteur géographique donné. Il négocie et traite des affaires en relation avec la direction générale de l’entreprise et recherche des partenaires (groupement d’entreprises, co-traitants, sous-traitants...). Il coordonne les études techniques et les études de prix pour proposer la meilleure offre, rédige ces dernières ainsi que les contrats et procède à la mise au point du dossier marché.
Il peut proposer au client des variantes techniques et des modalités de financement du projet et, pour finir, il assure le transfert du dossier aux équipes travaux.