CLERVILLE (de) Louis Nicolas

publié le 2 octobre 2007 (modifié le 7 mai 2009)

(1610 - 1677)

(1610 - 1677)

Nicolas de Clerville, ingénieur du roi, ancien combattant de la guerre de Trente ans, fut le premier titulaire de la fonction de commissaire général des fortifications créée par Colbert et Louvois. À ce titre, il fut le prédécesseur de Vauban.

Sur ordre de Colbert, à partir de 1663, il représenta l’État sur le projet du Canal du Midi, avec pour mission de s’assurer de son bien fondé. Ses suggestions et ses capacités techniques jouèrent un rôle important dans la mise au point de l’aménagement, qui fut financé aux quatre cinquièmes par le Roi.

C’est aussi lui qui en rédigea le devis, autrement dit le projet d’appel d’offres. Il eut notamment l’idée de construire un seul barrage de 30 mètres de haut à Saint-Ferréol, hauteur exceptionnelle à l’époque pour un ouvrage en terre.

Également conseiller auprès du secrétaire à la guerre, il fut remplacé à ce poste par Vauban en 1668, mais garda jusqu’à sa mort la fonction de commissaire général. On lui doit plusieurs systèmes de fortifications ainsi que l’arsenal de Rochefort, qui comprend notamment le bâtiment de la Corderie.