Communication

publié le 19 octobre 2007 (modifié le 9 janvier 2008)

 

Écoute, concertation et communication sont au coeur du projet

.

271-pm7oxrx38n0_cle2c2637.jpg
271-pm7oxrx38n0_cle2c2637.jpg
Les chercheurs travaillant à une meilleure communication auprès des riverains

Un projet de recherches en sciences sociales a été initié par Cofiroute. Démarche totalement nouvelle, il a permis de porter un nouveau regard sur l’A 86 Ouest et offert la possibilité de mieux comprendre les attentes et représentations des individus et des groupes par rapport au tunnel.

Les conclusions qui ont été tirées ont généré le développement d’une meilleure communication de proximité vis-à-vis des riverains pendant la durée des travaux, mais aussi d’améliorer l’aménagement intérieur du tunnel pour le bien-être des futurs utilisateurs.

Tout est mis en oeuvre pour faciliter la concertation avec les habitants des communes traversées. Des journaux d’information sont diffusés aux riverains au fur et à mesure de l’avancement des travaux. Une exposition évolutive qui durera 3 ans accueille les visiteurs à Rueil-Malmaison. La revue "Le lien A 86" circule dans les communes concernées par les travaux du tunnel.

Sur des bornes interactives, on suit le trajet du tunnelier, tandis que les enfants (et les adultes) peuvent explorer virtuellement le tunnel A 86.