Concassage

publié le 20 novembre 2007

 

Concassage et recomposition

Station de concassage
Station de concassage
(droits réservés)

Pour être réutilisés, les matériaux rocheux doivent avoir une taille et une forme bien précises imposées par les exigences du contrat.

Pour y parvenir, on utilise des concasseurs :

  • Concasseur primaire : grande capacité (bloc rocheux de 1 m3 (environ trois tonnes)) : ces concasseurs sont utilisés pour réduire les gros blocs qui arrivent directement du site de la carrière ou du chantier.
  • Concasseur secondaire : les matériaux provenant du concassage primaire sont encore réduits par cette étape de concassage.
    • Criblage : à la sortie du concassage secondaire, les matériaux sont triés dans une station de criblage qui sépare les matériaux selon leur taille ; les trop gros matériaux sont remis dans le circuit du concassage secondaire pour être de nouveau concassés, les autres matériaux qui ont la dimension souhaitée sont stockés.
    • Stockage : sur une installation de concassage, les mouvements de matériaux sont réalisés par des tapis roulants élévateurs. Ils sont stockés et classés en fonction de leur taille pour une réutilisation ultérieure suivant les besoins du chantier.
  • Concasseur tertiaire : pour obtenir des matériaux encore plus fins (sables, filler...), on utilise des concasseurs adaptés (cônes, barres, boulets...)

On est amené à recomposer les classes de matériaux obtenues par concassage et de les humidifier (GRH = Grave Recomposée Humidifiée) lorsque l’on souhaite réaliser des plates-formes de grande qualité.

Station de recomposition : grande machine qui mélange les classes de granulats de différentes taille, en utilisant les quantités par taille, déterminées par la formule établie au cours d’études spécifiques préalables. Les matériaux sont humidifiés pour obtenir le meilleur compactage possible, car la présence d’eau facilite la mise en œuvre des matériaux.