Conclusion

publié le 15 novembre 2007

 

Patron et personnel sont très proches en PME
Patron et personnel sont très proches en PME
(photo ASCO-TP)

Présentation des éléments qui, au bout du compte, constituent les charmes d’une PME malgré les difficultés rencontrées.

Toutes les difficultés exposées précédemment sont insuffisantes pour faire oublier les attraits de la PME.
L’entreprise moyenne a un charme que les déboires récents des grandes concentrations devraient permettre de faire redécouvrir.

Elle permet de concilier, activité salariée et réelle participation patrimoniale.

Sans la parer de toutes les qualités, elle est susceptible de laisser une place pour l’épanouissement de quelques vertus :

  • la culture d’entreprise,
  • la morale dans la gestion patrimoniale,
  • le développement durable,
  • l’indépendance par rapport au politiquement correct.

Pour ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs, l’entreprise moyenne reste un espace de liberté et de relations, un peu plus riches, entre les hommes.