Conducteur d’érecteur ou érectoriste

publié le 8 novembre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

Erectoriste est un métier spécifique aux chantiers des tunnels et intègre d’importantes notions de sécurité.

611-u77dajpiyxq_cle2f8fb3.jpg
611-u77dajpiyxq_cle2f8fb3.jpg
Le conducteur d’érecteur avec
sa machine dans le tunnel d’A 86 Ouest.

Le conducteur d’érecteur participe directement à la construction du tunnel et bâtit l’anneau constitué de segments en béton de 10 tonnes chacun, appelés voussoirs . La pose de ces derniers se fait à l’aide d’un érecteur, bras articulé à ventouses dont la manipulation est assurée par un boîtier semblable à une grosse joystick. Ces voussoirs, posés les uns après les autres, donnent ainsi forme au tunnel.

Le poste de conducteur d’érecteur se trouve à l’avant du tunnelier. Il travaille sous l’autorité du pilote de tunnelier et du chef de poste. A son poste, il doit faire preuve de sang froid et se montrer très attentif à la sécurité lors de la manipulation des voussoirs. Il doit également vérifier si le voussoir est posé correctement afin que le tunnel puisse suivre la trajectoire définie. Ce poste demande un gros effort de communication car il est en relation constante avec le pilote du tunnelier qui lui donne les instructions pour la pose.

Erectoriste est un métier spécifique des chantiers de tunnel. Ce poste ne peut être tenu que par un personnel expérimenté dans ce type d’activité car il intègre d’importantes notions de sécurité. L’érectoriste est garant de l’aspect fini du tunnel qui doit respecter les règles de l’art en terme de géométrie.