Constructeur en ouvrages d’art ou constructeur en béton armé

publié le 8 novembre 2007 (modifié le 7 décembre 2007)

 

Le constructeur en ouvrages d’art construit des grands ouvrages tels que ponts, viaducs, barrages, réservoirs, tunnels, galeries, centrales nucléaires, ou encore bâtiments industriels.

451-yst5iedx4yr_cle252fb2.jpg
451-yst5iedx4yr_cle252fb2.jpg
(Photo source FNTP)

La construction en béton armé comporte 4 opérations successives assurées par le constructeur :

1. Le coffrage, ou élaboration du moule dans lequel sera coulé le béton ;

2. Le ferraillage, ou pose d’armatures métalliques dans le moule pour armer (consolider) le béton ;

3. Le bétonnage, ou coulage du béton dans le moule ;

4. Le démoulage, ou décoffrage de la pièce, opération délicate car il faut garder le béton intact sans abîmer le coffrage.

Le constructeur en ouvrages d’art peut être amené à travailler sur des chantiers de construction de grands ouvrages (ponts et viaducs, barrages et réservoirs, tunnels et galeries, centrales nucléaires, bâtiments industriels, etc.), ainsi que sur des chantiers de construction d’ouvrages ponctuels (murs de soutènement, fondations spéciales, etc.).

Il sait donc tracer et implanter des ouvrages, monter et démonter un échafaudage et un étaiement, réaliser et mettre en place des coffrages en bois, poser et déposer un coffrage outil, réaliser un ouvrage en béton armé, réaliser les éléments préfabriqués d’un ouvrage, utiliser en toute sécurité des petits engins et contrôler la conformité et la qualité d’exécution.