Couches d’assise

publié le 6 novembre 2007

 

L’assise des chaussées est généralement constituée de deux couches : la couche de fondation et la couche de base.

Les couches doivent assurer les fonctions suivantes :

- lors de la construction de la chaussée : fournir un support bien nivelé, fournir un support de portance et servir de couche de roulement provisoire ;

- lorsque la chaussée est construite : assurer la protection thermique de la plateforme et apporter à la chaussée la résistance mécanique aux charges verticales induites par le trafic.

  • Graves Bitumes (GB) pour couche d’assise
Mise en oeuvre de graves bitumes
Mise en oeuvre de graves bitumes
(USIRF - Droits réservés)

Actuellement, les granularités utilisées sont de type 0/14 et 0/20, de type semi grenu, le plus souvent sans discontinuité.
Les teneurs en bitume dépassent 4ppc et jusqu’à 5ppc pour les GB les plus performantes.
Il y a plusieurs possibilités d’emploi de la GB en assise de chaussées, en couche de base ou fondations selon les plateformes et les trafics.

  • Enrobés à Module Elevé (EME) pour couche d’assise
Mise en oeuvre de "EME"
Mise en oeuvre de "EME"
(USIRF - Droits réservés)

Par rapport aux formulations des graves bitumes (GB), celles de EME sont plus voisines de celles des Bétons Bitumineux semi grenus ou des GB avec module de richesse plus élevé.
Ces formulations, associés à l’emploi d’un liant dur avec une teneur plus élevée, conduisent à un module de rigidité important et à une résistance supérieure en fatigue et à l’orniérage.