Dates, faits et chiffres

publié le 25 septembre 2007 (modifié le 9 juin 2008)

 

3_cle67bb35-1.gif
3_cle67bb35-1.gif
(source CCI Le Havre - DDE 76)

Chronologie du pont de Normandie, de la pose de la première pierre (22 mars 1988) à sa mise en service (26 janvier 1995). Le montage de l’opération.

Sept ans de travaux depuis la pose de la première pierre, le 22 mars 1988... La durée du projet s’explique par sa complexité technique, son coût et par le nombre de partenaires impliqués. Car avant même le démarrage du chantier, il a fallu convaincre les décideurs et les populations concernées, trouver les financements et réunir les compétences.

Pour assurer le succès du pont de Normandie, le consensus le plus large possible a été recherché :

  • avec Rouen, qui craignait que la réalisation d’un pont avec piles n’ensable le chenal de navigation, vital pour son port ;
  • avec Honfleur, qui craignait de devenir une banlieue du Havre ;
  • avec les habitants de la région, plutôt favorables à l’idée d’un pont ;
  • avec l’État, afin d’obtenir son accord sur la concession et l’exploitation du pont.

La persévérance des présidents de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Havre leur a permis d’obtenir la concession et le soutien des responsables politiques de la région et de recueillir les garanties des assemblées régionales et départementales (Haute Normandie, Seine Maritime, Calvados et Eure). Enfin, l’engagement des collectivités locales a convaincu les banques d’accorder les financements nécessaires.

La volonté de l’État de lancer un programme de grands travaux a été la dernière pierre qui manquait à l’édifice pour que les travaux puissent démarrer.

Quelques chiffres : 2 141,25 m de longueur totale, 214 m de hauteur pour les pylônes, 23,60 m de largeur, 7 ans de travaux... et 10 millions d’heures de travail !

Philippe Léger

Télécharger :