De 1850 à 1870

publié le 24 novembre 2007 (modifié le 29 février 2008)

 

L’Âge d’or du chemin de fer.

La construction des lignes de chemin de fer s’intensifie, même si la présence de nombreux ouvriers sur les différents sites français de construction de lignes préoccupe de nombreux fermiers qui craignent pour le contenu de leurs poulaillers ; il en est de même pour certaines villes « respectables » qui préfèrent renoncer au chemin de fer pour ne pas avoir à gérer cet afflux de travailleurs particuliers.

Cette période voit l’aboutissement des travaux de construction des grandes lignes :

  • Paris - Strasbourg est achevée en 1852
  • Paris - Lyon en 1854
  • Paris - Toulon atteint Toulon en 1859, Cagnes en 1863 et Nice en 1864
  • Paris - Toulouse via Limoges et Brives atteint Toulouse en 1875.

De nombreuses lignes sont mises en chantier, et, en 1859 sont créées les six grandes compagnies qui auront à gérer les différentes lignes suivant un découpage géographique.

Parallèlement en site urbain, le développement des transports en commun, voit apparaître le tramway qui est un chemin de fer sur rails plats ou à gorge, établis sans saillies à la surface des rues des villes. C’est à Paris que fut mise en service de la première ligne de tramway, quai Debilly en 1854. Les premiers véhicules sont tractés par des chevaux jusqu’en 1880.