De la Champagne au Barrois

publié le 10 décembre 2007 (modifié le 9 janvier 2008)

 

Remblai
Remblai
(photo FNTP)

Le lot 24, d’une longueur de 38 832 km, se développe dans les départements de la Marne et de la Meuse entre les communes de Tilloy-et-Bellay et de Nubécourt. Il fait partie du tronçon D de la ligne LGV Est.

La morphologie peu accidentée des secteurs traversés et l’habitat clairsemé permet à la LGV de s’écarter significativement de la plupart des villages, tout en respectant les valeurs géométriques nominales ; aucune courbe de rayon exceptionnel n’est utilisée tant pour le tracé en plan que pour le profil en long.
Seul, le hameau de Grigny se situe à moins de cinq cents mètres de l’axe de la ligne.

Le lot comporte 31 ouvrages d’art courants qui se décomposent en 22 ponts-routes et 9 ponts-rails. Ils permettent le franchissement ou le rétablissement :

  • de 11 Routes Départementales ;
  • de 14 Voiries Communales ou Chemins d’Exploitation ;
  • de 6 rivières.

Le déplacement de la petite et de la grande faune est assuré par trois ouvrages spécifiques dont un ouvrage exceptionnel de 30 m de largeur, deux ouvrages mixtes en pont-route et quatre passages couplés à des ouvrages hydrauliques.

Passage grande faune exceptionnel de 30m à Villers-en-Argonne
Passage grande faune exceptionnel de 30m à Villers-en-Argonne
(photo FNTP)

Ce lot complexe dès la conception, notamment par la variété des sols rencontrés (caractères compressible, gonflant, sensible à l’eau), a permis une large utilisation des techniques de terrassement :

  • montée en phase et instrumentation des remblais sur zones compressibles, valorisation des matériaux par élaboration et traitement des sols.
  • utilisation de motors scrappers, de pelles à grand rendement associées à des dumpers ou à des camions 8x8 pour les transports "longue distance" par la piste afin de préserver le réseau routier sous dimensionné pour ce type de circulation.

 
En savoir plus


Télécharger :