De la gare de l’Est à Vaires-sur-Marne

publié le 9 janvier 2008

 

C’est en Ile-de-France que la LGV Est européenne prend son origine, sur la commune de Vaires sur Marne située à 23 km de la gare de l’Est. Entre ces deux gares, le TGV Est européen circulera sur les lignes existantes, jusqu’à une vitesse de 220 km/h.
Sa coexistence future avec les trains Fret et Ile-de-France nécessite d’adapter les infrastructures existantes ou de créer de nouvelles installations. Réalisés en milieu urbanisé et à proximité de sites ferroviaires exploités, ces aménagements représentent pour RFF, la SNCF, et les entreprises attributaires, une opportunité de valoriser leurs compétences et leur savoir-faire, tant par la complexité de réalisation des travaux que par la prise en compte de l’insertion environnementale des nouveaux ouvrages.

De Paris à Pantin : moderniser les infrastructures existantes

Les quais de la gare de l’Est ont été adaptés pour permettre d’accueillir le nouveau matériel roulant et la capacité du souterrain ferroviaire de la Villette a dû être doublée par la construction d’une seconde voie.

la pose de butons permet la consolidation de l'ouvrage existant
la pose de butons permet la consolidation de l’ouvrage existant
(Photo FNTP)
mise en service du souterrain de la Villette à 2 voies, le 8/09/2004
mise en service du souterrain de la Villette à 2 voies, le 8/09/2004
(Photo FNTP)

 

À Chelles, nécessité de s’adapter à la complexité de l’environnement

Il a fallu élargir la plate forme ferroviaire pour garantir la fluidité des différents trafics et un nouveau bâtiment voyageurs de la gare de Chelles, accessible aux personnes à mobilité réduite et s’insérant de façon optimale dans le tissu urbain et paysager sera construit. Des écrans anti-bruit, s’intégrant harmonieusement dans l’environnement urbain, seront également réalisés.

Le nouveau pont-rail de Chelles, construit dans le prolongement du mur de soutènement
Le nouveau pont-rail de Chelles, construit dans le prolongement du mur de soutènement
(Photo SNCF - Région Paris-Est)
Le futur bâtiment voyageurs de la gare de Chelles
Le futur bâtiment voyageurs de la gare de Chelles
(Photo SNCF - Région Paris-Est)

Vaires-sur-Marne, tremplin vers la LGV Est européenne

Des aménagements ont dû être réalisés sur le site de Vaires pour permettre le débranchement de la ligne nouvelle et la montée en vitesse des TGV. En gare de Vaires, la construction d’une sixième voie permet au TGV de traverser la gare à 210 km/h sur voies centrales, sans présenter de risque pour les usagers sur les quais. Ceci a nécessité la modification de l’emplacement des quais et la reconstruction de la passerelle de la gare et du pont-route du Gué de l’Aulnay.

 

Pose de la nouvelle passerelle
Pose de la nouvelle passerelle
(Photo FNTP)

29 novembre 2003 : Pose de la nouvelle passerelle en gare de Vaires-sur-Marne.
L’ouvrage est en bois lamellé collé. long de 75 m, il surplombe les voies à 6 m de hauteur
et ses arcs supportent un double passage large 6 m, entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

6_cle6a166b-6.jpg
6_cle6a166b-6.jpg
(Photo SNCF Région Paris-Est)

Le nouveau pont-route du Gué de l’Aulnay.
Long de 60 m et large de 9,8 m, ce nouvel ouvrage, destiné à remplacer l’ancien
d’un gabarit insuffisant, intègre une piste cyclable.