De ports militaires aux ports marchands

publié le 11 octobre 2007 (modifié le 22 février 2009)

 

 

Port de Toulon, tableau de Joseph VERNET
Port de Toulon, tableau de Joseph VERNET
(Musée de la Marine Paris)

 

L’insécurité des expéditions maritimes lointaines exigeait que les navires marchands soient militairement armés. Les fonctions militaires et civiles des ports étaient, de ce fait, très imbriquées ; les ports aménagés sur le littoral étaient de véritables places fortes.
Mais, progressivement, des bassins ont été respectivement affectés d’une part aux navires militaires et d’autre part aux navires marchands.

Évolution du port de Toulon entre 1600 et 1695
Évolution du port de Toulon entre 1600 et 1695
(droits réservés)

Au début du XVIIe siècle, le port de TOULON ne comporte qu’un seul bassin accueillant la flotte militaire et la marine marchande (dessin de gauche).
Moins de cent ans plus tard, il comporte deux bassins. Le premier réalisé en réutilisant une partie de l’ancien ouvrage et qui est affectée exclusivement aux navires marchands. Le second et nouveau bassin, (construit à l’ouest du précédent), accueillent les "vaisseaux du Roi" c’est à dire la marine militaire. (dessin de droite).

Pour en savoir plus


Télécharger :