Haut de page

 
ACTUALITÉ
 

Contenu

Dimensionnement des infrastructures de transport

publié le 14 avril 2017 (modifié le 15 avril 2017)

Dans le dossier "Dimensionnement des infrastructures de transport" le numéro RGRA 944 de mars 2017 aborde les problématiques des chaussées routières, des plates-formes de tramway sur rail ainsi que l’impact des accélérations sur les couches de ballast des lignes à grande vitesse.

La méthode française de dimensionnement des chaussées est utilisée depuis plus de 20 ans. La période actuelle est particulièrement féconde avec la parution d’une série de documents de synthèse ou d’articles qui proposent des applications ou des extensions de cette méthode à divers types d’ouvrages.

Dans ce numéro, deux sujets d’importance sont proposés :

  • La présentation du guide Cerema-ldrrim "Diagnostic et conception des renforcements de chaussées", document de référence indispensable dans une période où l’entretien prend le pas sur la construction.
  • Le dimensionnement des plates-formes de tramway sur rails, pour lesquelles aucune méthode "officielle" n’existe. Chaque ouvrage a été dimensionné à partir de l’expérience routière, adaptée en fonction de contextes particuliers. L’article proposé, excellente synthèse sur ce sujet, pourrait servir de base à une méthode pour concevoir ce type d’ouvrage.

Le Sénégal a mis au point un guide de dimensionnement qui s’inspire de la méthode française et devrait se substituer à celles actuellement mises en œuvre, qui doivent évoluer avec le développement du trafic, l’utilisation de nouveaux matériaux, et prendre en compte les spécificités locales.

Un tout autre sujet, plus innovant, est celui du rail et de la très grande vitesse. La conception de l’infrastructure est restée classique, avec des matériaux souples sous la couche de ballast.
Les phénomènes constatés de "fluidification du ballast" entraînent sa désorganisation et une usure accélérée. Pour la réduire, la rigidification du support fait partie des solutions, certainement la plus économique, sans parler des avantages pour l’entretien ultérieur.
Ces dispositions ont été mises en œuvre à grande échelle sur la LGV Bretagne - Pays de la Loire, dont l’instrumentation devrait confirmer les hypothèses des études théoriques. C’est incontestablement une évolution majeure.

Ce numéro montre les possibilités d’adaptation d’une méthode qui a fait ses preuves à des ouvrages très différents. Avec la richesse des expériences acquises, des passerelles existent pour dimensionner la plupart des infrastructures de mobilité : routes, TSCP, rails, plates -formes portuaires et aéroports.

Édito de Bernard Héritier, Président RGRA

Pour en savoir plus :

 
 

Pied de page