Foreuses horizontales

publié le 5 octobre 2007 (modifié le 26 décembre 2007)

 

En vingt ans, la technologie et les performances des foreuses horizontales...
En vingt ans, la technologie et les performances des foreuses horizontales...
(© Verba Perforator)
... ont accompli un véritable bond en avant !
... ont accompli un véritable bond en avant !
(© Verba Perforator)

 

Les foreuses horizontales sont employées principalement pour réaliser des travaux souterrains (gaz, assainissement, etc.) sans avoir à intervenir en surface. Cela permet aussi de garantir une plus grande sécurité, et de mieux respecter l’environnement en limitant l’extension du chantier. Les engins se composent d’un châssis horizontal que l’on place dans une fosse face à l’axe que l’on souhaite percer, et d’une tête de forage entraînée par des vérins. Un tuyau, enfoncé à la suite, permet alors de récupérer les débris.

À noter, il existe également une autre technique appelée « fonçage », davantage adaptée aux terrains meubles : le terrain est progressivement forcé, grâce à un tube que l’on enfonce dans celui-ci.

La longueur moyenne des châssis se situe aux alentours de 10 mètres, mais il peut arriver d’en rencontrer de beaucoup plus courts lorsque le recul vient à manquer (chantier urbain en bordure de chaussée...). La taille des têtes de forage, ou tarières, varie quant à elle considérablement : de 100 mm à 1600 mm de diamètre. Leur portée peut dépasser les 100 mètres. Le record en la matière est aujourd’hui de 135 mètres, alors qu’on ne perçait pas plus de 10 mètres il y a 30 ans encore ! Principale raison à cela, le haut degré de précision désormais atteint par les machines.

Enfin, la longueur percée chaque jour connaît également d’importantes amplitudes, entre 1 à 8 mètres environ. Cela dépend en premier lieu de la nature des sols, mais aussi du choix des tarières : une tête de forage bien adaptée au sol qu’elle attaque réalisera naturellement des performances supérieures.

Nous tenons à remercier tout particulièrement M. Courtin et la société Verba Perforator pour leur contribution à cet article.