Généralités

publié le 20 novembre 2007

 

Bureau d'études
Bureau d’études
(droits réservés)

La diversité des sols rencontrés, l’incidence déterminante des conditions météorologiques, la gamme très importante du matériel d’exécution possible et la complexité des travaux obligent l’ingénieur d’études à suivre le processus suivant :

  • Étude des déblais et des emprunts Cette opération consiste à établir une fiche d’identité pour chaque déblai, dans laquelle seront consignées, sa position sur le tracé, sa nature, ses conditions de mise en remblais ou en dépôts.
  • Étude du mouvement des terres C’est l’étude prévisionnelle du déplacement des déblais disponibles pour réaliser les remblais demandés. Cette étude consiste à rechercher la distance de transport minimum dans le but de limiter le coût et les délais d’exécution. La méthode de « LALANNE » est la plus utilisée.
  • Choix des moyens d’exécution Ce choix est fait suivant trois critères principaux : la nature des terrains, la distance de transport, les cadences souhaitées.
  • Programme des travaux Le moyen le mieux adapté aux chantiers linéaires est le planning Espace/Temps qui permet de visualiser le mouvement des terres, les rendements et l’enchaînement des tâches.
  • Établissement du prix de revient
    À partir des travaux à réaliser, il faut définir pour chaque tâche les moyens en personnels et en matériels nécessaires. ( Exemple : prix du m3 du déblai meuble mis en remblais à 2 km) La dépense totale ramenée au volume de déblais à mettre en œuvre donnera le prix de revient de cette tâche.
  • Établissement du prix de vente Pour avoir le prix de vente, il suffit d’ajouter au prix de revient l’ensemble des frais généraux qui comprennent en principe : frais généraux de chantier (ou frais locaux), frais généraux de siège, frais financiers, aléas et bénéfices.