Géotechniques et géologiques

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 28 décembre 2007)

 

Caisse de carottes remontées d'un sondage
Caisse de carottes remontées d’un sondage
(Droits réservés)
Enregistrement des paramètres de foration dans un massif rocheux pour étudier la structure du rocher
Enregistrement des paramètres de foration dans un massif rocheux pour étudier la structure du rocher
(Droits réservés)

Ces études ont pour but de définir avec précision la nature des sols qui vont être utilisés au cours des travaux afin de connaître leurs comportements.
C’est ainsi qu’on fera :

  • une étude géotechnique pour le terrassement des sols qui vont être traversés et éventuellement réutilisés en remblais ;
  • une étude géologique pour les ressources en matériaux nobles issus des carrières, gravières, sablières et emprunts ;
  • une étude de mécanique des sols pour les assises des ouvrages.

L’étude géotechnique commence par une campagne de sondages avec prélèvements d’échantillons, relevé des niveaux des nappes phréatiques et relevé des cotes du rocher.
Les échantillons prélevés sont analysés en laboratoire. (teneur en eau, granulométrie, identification, essai de compactage, essai de portance etc.). Les résultats de ces essais permettent à l’entreprise qui va réaliser les travaux de se faire une bonne idée de la qualité des sols et de la façon dont il faudra les terrasser.

L’étude géologique permet entre autres de trouver les sites qui seront favorables à la production de matériaux nobles et dont le chantier a besoin pour la réalisation de nombreux ouvrages spécifiques : graviers pour les drains, sables pour les filtres et les couches anti-contaminantes, graves concassées pour les sous-couches de chaussées, enrochements pour la protection des berges etc.

L’étude de mécanique des sols permet de prévoir le comportement des sols en place :
C’est à partir des essais de mécanique des sols que l’on calcule les dimensions des fondations d’un ouvrage, les épaisseurs des couches de chaussées, les pentes des talus, les tassements prévisibles sous remblais, la perméabilité des digues et leurs débits de fuites, etc.

Tous ces essais, analyses, études sont faits par des laboratoires et des bureaux d’études constitués d’équipes de sondeurs, de laborantins, de géotechniciens, de géologues, d’ingénieurs d’études.