GRAEFF Auguste

publié le 2 octobre 2007 (modifié le 8 février 2009)

(1812 - 1884)

(1812 - 1884)

Un grand maître d’œuvre

Auguste Graeff, ingénieur des ponts et chaussées à Saverne (1837), participa à la réalisation du canal Marne-Rhin. Ingénieur en chef de la Meurthe, de la Loire et du Nord en 1856, il est promu inspecteur général en 1869. Éphémère ministre des travaux publics (du 23 novembre au 13 décembre 1877), il devint ensuite membre du Conseil général des ponts, dont il exerça la vice-présidence en 1879.

Il supervisa entre autres la construction du chemin de fer Paris-Strasbourg. Mais c’est dans la Loire qu’il s’illustra surtout, avec la construction du barrage du Furan, destiné à protéger Saint-Étienne contre les crues, à alimenter la ville en eau potable et à relever les débits d’étiage.

Cet ouvrage, qui était alors le plus haut du monde, marqua une étape décisive dans la maîtrise de la réalisation des barrages-poids. Il resta une référence durant plusieurs décennies.

Auguste Graeff réalisa également le canal du Forez, celui de Boisset-les-Montrond en 1870, ainsi que le pont-canal au dessus de la Mare, (Forez), ouvrage à haute valeur patrimoniale.