ACTUALITÉ
 

Grand Paris : 200 km de lignes, 72 gares d’ici à 2030

publié le 9 mars 2013 (modifié le 10 mars 2013)

Ce 6 mars 2013, Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, a présenté la version définitive du projet qui doit transformer la métropole parisienne d’ici 2030.

Ce 6 mars 2013, Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, a présenté la version définitive du projet qui doit transformer la métropole parisienne d’ici 2030. Lancé dès 2007 par Nicolas Sarkozy, il est repris, pour l’essentiel, par l’actuel gouvernement et rebaptisé "Nouveau Grand Paris"

Ce projet d’aménagement très ambitieux a donc été confirmé. La métropole parisienne n’en avait pas connu de semblable depuis un demi-siècle. De nouvelles infrastructures de transport doivent irriguer l’Ile-de-France d’ici à 2030.

gd-Paris_transports-2030_450x310_cle78bd2e.jpg  (nouvelle fenetre)
gd-Paris_transports-2030_450x310_cle78bd2e.jpg
© idé

 

Au total, ses nouvelles infrastructures de transport nécessiteront 27 milliards d’euros, soit un peu moins que le rapport Auzannet (30 milliards) mais bien plus qu’initialement prévu (21 milliards). C’est en adaptant la capacité des rames et la longueur des quais selon le trafic prévu des lignes, qu’il est prévu de récupérer les 3 milliards d’euros de différence.
Le financement devrait principalement reposer sur un déplafonnement de la taxe locale sur les bureaux d’Ile-de-France perçue par la Société du Grand Paris, maître d’ouvrage du projet. Le montage global devrait s’appuyer sur les budgets du Grand Paris Express et ceux du plan de mobilisation pour les transports.

Plusieurs chantiers simultanés pourraient ainsi être lancés en 2014 dans la continuité de ceux déjà engagés (ligne 11 qui devrait à terme rejoindre Noisy-Champs en Seine-Saint-Denis, ligne 14 qui reliera Saint-Denis à Orly...).

Pour en savoir plus :