ACTUALITÉ
 

Guide pour la conception des Ouvrages d’Art en Bois

publié le 19 avril 2013 (modifié le 21 avril 2013)

Édité par l’AFGC, ce document scientifique et technique met l’accent sur les possibilités qu’offrent le matériau bois en termes d’ingénierie et d’architecture.

Guide-Concept-AGFC_200x260_cle156323.jpg  (nouvelle fenetre)
Guide-Concept-AGFC_200x260_cle156323.jpg
 

Le bois est un excellent matériau de structure. Sa performance tient en partie au rapport très élevé de sa résistance à sa densité. C’est aussi un matériau de construction renouvelable, c’est à dire potentiellement disponible à l’infini, notamment en Europe grâce à une gestion équilibrée des ressources. Il est le matériau par excellence capable de stocker du carbone en quantité, et sa matière peut être valorisée de plusieurs manières en fin de vie. L’histoire montre enfin que les constructions en bois peuvent franchir les siècles sans atténuation des propriétés.

En matière de calcul, la norme EN 1995 est une avancée essentielle qui permet d’appréhender le dimensionnement en prenant en compte les particularités de comportement du matériau, comme l’anisotropie, et ce dans le cadre général cohérent des Euronormes. Concernant les structures de franchissement, deux publications existantes font déjà référence en France : le guide du Sétra qui traite de la question de la durabilité, et celui de l’Ifsttar qui porte sur l’inspection des ouvrages.

Le présent guide vient compléter ces documents sur le thème de la conception des ouvrages d’art en mettant l’accent sur les possibilités qu’offrent le matériau en termes d’ingénierie et d’architecture. Il a pour ambition de tenter de tisser un lien entre typologies, dimensionnement, ingénierie du matériau et détails de conception. On y trouvera la description des caractéristiques du matériau et leur prise en compte dans l’Eurocode 5, celle des assemblages, ainsi qu’un rappel sur la durabilité. Dans le chapitre 5 est abordée la conception des ouvrages d’art. Ce chapitre central propose une réflexion sur les choix de conception au travers de la description d’ouvrages existants classés par typologies. Pour chacune d’elles le guide présente plus en détails un pont route et une passerelle. Des détails constructifs viennent enrichir ces présentations. Enfin, la dernière partie, consacrée aux recherches en cours ou récentes, présente les améliorations à venir sur les plans théorique ou de l’innovation.

Les auteurs espèrent que ce guide, qui s’adresse à un public large, donnera aux lecteurs un regard nouveau sur les ouvrages d’art en bois, mais aussi qu’il suscitera l’envie d’en concevoir bien d’autres.

Avan-propos de Robert Le Roy (ENSAPM-Laboratoire NAVIER/IFSTTAR), animateur