Histoire des liants

publié le 6 novembre 2007 (modifié le 8 novembre 2007)

 

Lion sculpté dans le mastic de bitume découvert à Suse (IIIème millénaire avantJC)
Lion sculpté dans le mastic de bitume découvert à Suse (IIIème millénaire avantJC)
(crédit photo : RMN/H. Lewandowski - Droits réservés)

On peut faire remonter l’utilisation des liants hydrocarbonés - asphalte et bitume naturel - dans le génie civil, à la plus haute Antiquité soit autour de 3000 ans avant JC, voire plus.

Le développement scientifique, technique et individuel de l’utilisation des liants hydrocarbonés dans la construction routière date du début du XIXeme siècle.

Ce développement se fit d’abord :

  • En utilisant l’asphalte suite à la découverte en 1712 par Eyrini d’Eyrinis du gisement du Val de Travers en Suisse ;
  • En utilisant le goudron de houille suite au brevet pris en 1681 par les Anglais ;
  • Le bitume (de pétrole) apparaît un peu plus tard avec en 1848 le premier puit de pétrole à Titusville dans l’Etat de Pennsylvanie.