ACTUALITÉ
 

Hommage à Jean MILLIER

publié le 26 juin 2008 (modifié le 20 août 2008)

Une manifestation est organisée le jeudi 3 juillet 2008 en hommage à Jean Millier, ingénieur général des Ponts et Chaussées (1917-2006). Elle se déroulera de 9h00 à 11h30 à la Tour Areva - 1 place de la Coupole - La Défense 6.

1917 - 2006
1917 - 2006
Jean Millier

Une manifestation est organisée le jeudi 3 juillet 2008 en hommage à Jean Millier, ingénieur général des Ponts et Chaussées (1917-2006).
Elle se déroulera de 9h00 à 11h30 à la Tour Areva - 1 place de la Coupole - La Défense 6.
À cette occasion sera publié un ouvrage autour de témoignages recueillis par Alessandro Giacone et Dominique Lefrançois et illustré par Jean-Pierre Porcher, édité par les AAM et Ante Prima.
Avec le soutien des Comités d’Histoire du Ministère de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire et du Ministère de la Culture et de la Communication.

Jean Millier s’est éteint le 10 octobre 2006. Père de la loi MOP (maîtrise d’ouvrage publique), il fut l’auteur du rapport à l’origine de son adoption en 1985 lors de sa présidence de la MIQC (mission interministérielle pour la qualité des constructions publiques) de 1982 à 1988. Ingénieur général des Ponts et chaussées (1943) et ancien élève de l’école Polytechnique, Jean Millier a traversé un demi-siècle de construction aux plus hautes fonctions.

En février 1989, Jean MILLIER, ancien président directeur général de l’Établissement Public d’Aménagement de la Défense (EPAD), fonde une association pour le sauvetage du patrimoine de l’ancien musée des travaux publics, et en 1990, un vaste local fut aménagé dans les sous-sols de la Défense pour stocker et inventorier systématiquement les 349 caisses du musée. Un inventaire raisonné est alors conduit par l’association. Un livre, documenté et illustré de façon remarquable, fut écrit par Bertrand Lemoine et Jean Mesqui, respectivement conseiller scientifique et secrétaire général de l’association : "Un musée retrouvé - le musée des travaux publics 1935-1955". Ce document a été publié en 1991 par le Ministère de l’Équipement, du Logement, des Transports et de la Mer et diffusé par les presses de l’ENPC où il est encore en vente.

L’action de Jean Millier fut très efficace tout au long de sa vie et nous pouvons nous réjouir que ce 3 juillet en présence de Bernard Bled, directeur de l’EPAD, et de Claude Martinand, vice-président du Conseil Général des Ponts et Chaussées, la place Jean Millier à Courbevoie soit inaugurée.

Jean Millier, un hussard de l’architecture

Un ouvrage intitulé "Jean Millier, un hussard de l’architecture" et illustré par une documentation photographique réunie par Jean-Pierre Porcher, architecte proche de Jean-Millier, retrace à des degrés divers les principaux traits constitutifs de sa personnalité.

Deux approches complémentaires sont croisées :

  • le recueil, par Alessandro Giacone, ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé d’histoire, de témoignages résultant d’entretiens avec des proches de Jean Millier aux diverses étapes de sa carrière ;
  • un premier travail de recherche sur les sources identifiables et accessibles, confié à Madame Dominique Lefrançois, historienne docteur en urbanisme, travail qui se veut aussi un appel aux chercheurs pour des études plus approfondies.

Ce document est édité par Ante Prima / AAM éditions.