ACTUALITÉ
 

Île de La-Réunion : une énorme barge sur le chantier de la nouvelle route du littoral

publié le 4 septembre 2016 (modifié le 6 septembre 2016)

La barge baptisée "Zourite" (pieuvre en créole), vient d’acheminer les premières des 48 piles prévues pour la réalisation du futur plus long viaduc de France (5,4 km).

Avec cet acheminement, les travaux de construction en mer du viaduc de la Nouvelle route du Littoral (NRL) viennent de démarrer.

C’est le groupement titulaire du marché "viaduc en mer" (Vinci Construction Grands Projets, Dodin Campenon Bernard, Bouygues Travaux Publics et Demathieu Bard Construction) qui a opté pour cette énorme barge auto-élévatrice pour répondre aux besoins spécifiques de ce chantier hors-norme.

Cette barge, pratiquement de la dimension d’un terrain de football (longueur totale 107 m pour 44 m de large), permettra d’acheminer les plus lourdes piles de 4 500 tonnes.
Pour chacune des 48 piles de l’ouvrage, la barge effectue deux voyages. Le premier assure la mise en place de la semelle de fondation et la partie basse du fût de pile. Le second permet ensuite de poser la partie haute du fût de pile et le chevêtre associé ainsi que le méga-voussoir sur pile (la section du tablier à la verticale de la pile).
Sur une période de 24 mois, ce sont 144 éléments préfabriqués qui seront mis en place au rythme moyen d’un appui en mer tous les 15 jours. Une fois érigé, le viaduc du Littoral culminera à une hauteur comprise entre 20 et 30 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Pour en savoir plus :