Ingénieur d’études

publié le 4 décembre 2007

 

Marc CAHAY, ingénieur d’études

Marc CAHAY (TP90), ingénieur études chez TECHNIP-COFLEXIP nous parle de son métier :

 

J’ai connu mes premières expériences professionnelles lors de mes stages de 1re et 2e année du cycle d’ingénieur : j’ai travaillé au sein de l’entreprise RAZEL à l’agence île de France-Est d’Emérainville (Seine et Marne) et tant que chef de chantier.
Ce premier contact avec le monde du travail m’a sensibilisé à l’importance des relations humaines aussi bien avec les ouvriers qu’avec la hiérarchie supérieure.

En troisième année, ma préférence pour les charpentes métalliques s’est affirmée et j’ai choisi l’option structure. J’ai effectué mon stage de fin d’études dans l’entreprise Baudin Châteauneuf où j’ai participé à la réalisation d’un logiciel de calcul de torsion des poutres de roulement. J’ai pu satisfaire mon goût pour le calcul et conforté mon choix pour l’étude des structures métalliques.

Après un bref passage d’un an sous les drapeaux dans la marine, je débute réellement ma carrière en tant qu’ingénieur calcul au département structure de l’entreprise Sofresid. Là, dès les premiers jours, je m’oriente vers la section offshore du département. Durant plus de quatre ans, je participe à des projets offshore de plate-forme fixe et support flottant, dans toutes les régions du monde : Mer du Nord, Golf Persique, Indonésie, Afrique de l’ouest, Méditerranée...

En 1997, je débute un projet de plate-forme auto-élévatrice de production en Mer du Nord pour la société Technip. Je m’intègre rapidement au sein de l’équipe en place et réalise les tâches qui me sont allouées.

Fin 1998, toujours pour Technip, je participe à un énorme projet : Girassol pour Elf Angola. J’ai eu l’opportunité, sur ce projet, d’effectuer une mission chez le constructeur Hyundai Heavy Industries en Corée. J’ai pu me rendre compte de la dimension des structures réalisées que je ne voyais qu’en modèle informatique et sur plans.

Début 2002 j’ai effectué une mission de six mois dans notre filiale d’Abu Dhabi aux Émirats Arabes-Unis pour la réalisation d’un complexe de plates-formes pour l’Iran. Durant cette période, j’ai eu la responsabilité d’une équipe d’ingénieur indiens. Cette mission m’a fait découvrir des gens, un mode de vie et une approche du travail complètement différente de ce que je connaissais alors.

Ce parcours professionnel m’a permis d’évoluer dans des fonctions et milieux diversifiés, d’accéder à des responsabilités de plus en plus importantes. Mes séjours à l’étranger m’ont ouvert d’autres horizons : découvertes de nouvelles cultures et conditions de travail, confrontation aux réalités du terrain, visualisation et aboutissement réels d’un projet