Internationalisation des échanges

publié le 11 octobre 2007 (modifié le 2 janvier 2008)

 

L’ouverture des économies sur le monde entier a entraîné à la fois leur internationalisation et une croissance de leurs échanges internationaux.

Carte des échanges en 1998
Carte des échanges en 1998
(droits réservés)

Milieu XXe siècle : l’internationalisation des échanges.

Les échanges intercontinentaux de marchandises des décennies précédentes s’effectuaient, pour les ports français, majoritairement entre la Métropole et ses colonies ou protectorats. L’ouverture des économies sur le monde entier a entraîné à la fois leur internationalisation et, pour les nations économiquement développées, une croissance de leurs échanges internationaux supérieure à celle de leur produit industriel brut.

L’obligation de transporter davantage et plus loin a entrainé :

  • l’augmentation de la taille des navires ;
  • leur spécialisation.