Inventaire du réseau

publié le 23 octobre 2007 (modifié le 9 janvier 2008)

 

Le réseau voyageurs, en traits forts continus : liaisons à grande vitesse, en traits forts pointillés : les futures liaisons TGV
Le réseau voyageurs, en traits forts continus : liaisons à grande vitesse, en traits forts pointillés : les futures liaisons TGV
(document SNCF)

Inventaire du Réseau National.

Le réseau ferré national est constitué de 33 155 Kilomètres de lignes dont :

  • 29 352 Kilomètres exploitables ;
  • 14 350 Kilomètres de lignes électrifiées ;
  • 1 545 Kilomètres de lignes à grande vitesse ;
  • 27 649 Kilomètres de voies modernes ;
  • 3 322 Kilomètres autorisés à une vitesse supérieure ou égale à 220 Km/H ;
  • 26 404 appareils de voie sur voies principales,
  • 19 286 passages à niveau,
  • 1 318 tunnels exploités,
  • 29 991 ponts rails .

Sur les lignes du réseau classique le tracé de la plupart des grandes artères du réseau autorise des vitesses de 160 Km/H, un standard habituel au plan international.

Dès 1967, un certain nombre de tronçons ont permis des vitesses allant jusqu’à 200 Km/H. Pour rouler à cette vitesse, la loi impose désormais la suppression de tous les passages à niveau.
Depuis 1989, les TGV peuvent rouler à 220 Km/H sur certains de ces tronçons en raison de leurs meilleures capacités d’accélération et de freinage par rapport aux trains classiques, de leur moindre charge par essieu et de leur centre de gravité plus bas.
Sur le réseau TGV, la vitesse est de 300 Km/H, elle sera autorisée de 320 km/h sur la ligne TGV Est.

En savoir plus


Télécharger :