Kariba, entre Zambie et Zimbawé

publié le 9 octobre 2007 (modifié le 12 juin 2008)

 

L’aménagement vu du ciel.
La voûte du barrage.
La voûte du barrage.
(DR. Coyne & Bellier)

 ;

L’ouvrage construit à Kariba, sur le Zambèze, est un barrage-voûte de 128 mètres de haut à la frontière de la Zambie et du Zimbabwé. Conçu par André Coyne et son équipe, il fut réalisé de 1955 à 1960 par une entreprise italienne. Installées sur chacune des rives du fleuve, deux usines hydroélectriques partagent entre les deux pays l’énergie produite.

Sa retenue forme le plus vaste lac-réservoir au monde. Couvrant une superficie de plus de 5 000 km2, il s’étend sur 282 km en amont du barrage, tandis que sa largeur maximale dépasse les 32 km.

Si sa réalisation apporta d’énormes ressources énergétiques à toute la région, elle nécessita aussi le déplacement de 50 000 habitants. L’opération permit aussi l’évacuation de milliers d’animaux, et la création de réserves naturelles dans les îles qui parsèment la retenue