Khadju - art perse XVIIe siècle

publié le 28 septembre 2007 (modifié le 25 février 2008)

 

Chef-d’œuvre de l’art perse (près d’Ispahan) du XVIIe siècle

Le barrage-pont de Kadju, vu de jour ...
un détail, vu de nuit.

 

Le barrage-pont de Khadju, à Ispahan en Iran, constitue sans doute un des plus beaux ouvrages hydrauliques au monde.

Long de 132 mètres et large de 12, il fut bâti en 1650 sur ordre du roi Abbas II pour remplacer une structure plus ancienne dont il ne reste aucune trace.

Utilisé à la fois comme pont et comme barrage de dérivation pour l’irrigation de surfaces agricoles, l’ouvrage se distingue par sa virtuosité architecturale et son appareillage en briques.

Le pont servait à relier la vieille place et le bazar couvert à la nouvelle ville. Il se compose d’une partie centrale, destinée aux voitures et aux caravanes, flanquée de deux passages pour les piétons.

La structure comporte aussi un barrage déversoir de trois mètres de haut, dont la galerie était appréciée pour sa fraîcheur aux heures les plus chaudes de la journée.