ACTUALITÉ
 

L’A63 : l’autoroute des landes.

publié le 7 décembre 2013 (modifié le 8 décembre 2013)

Sur 104 km et entre Salles (33) au Nord et Saint-Geours-de-Maremne (40) au Sud, la section centrale de l’A63 à 2 x 3 voies vient d’être intégralement achevée fin novembre 2013. Il s’agit d’un chantier exceptionnel réalisé dans un délai record de 26 mois.

A63-3troncons_260x300_cle6c9424.jpg
A63-3troncons_260x300_cle6c9424.jpg
© DR

Le groupement Atlandes, dont Colas est pilote, avait débuté à l’automne 2011 les travaux du plus grand chantier autoroutier français en cours, l’aménagement et l’élargissement d’une section de 104 kilomètres de l’autoroute A63, dans le cadre d’un contrat de concession d’une durée de 40 ans.

En vue de réaliser les aménagements et travaux nécessaires au projet, Atlandes a conclu un contrat de conception construction avec un Groupement d’Intérêt Economique, le GIE A63, dont les membres sont des acteurs majeurs de la construction autoroutière en France : Colas Sud Ouest, Screg Sud Ouest, Spie batignolles, Valérian (filiale de Spie batignolles), et Guintoli (filiale de NGE). Colas Sud Ouest est le mandataire du GIE A63.

ATLANDES a d’autre part conclu avec Egis Exploitation Aquitaine, filiale d’EGIS, un contrat d’exploitation, d’entretien et de maintenance. Ce contrat a pris effet dès le 23 mai 2011, date à laquelle ATLANDES se substitue à l’Etat dans la gestion de l’infrastructure.

Trace-Labouheyre_450x300_cle59f2bc.jpg
Trace-Labouheyre_450x300_cle59f2bc.jpg
A63 : Nouveau tracé à Labouheyre © DR

Quelques chiffres

  • 1,1 milliard d’euros d’investissement total, dont 500 millions pour les travaux. La concession a été conclue pour une durée de quarante ans ;
  • 30 à 50 % de fraisats d’enrobé recyclés intégrés dans les couches bitumineuses de la chaussée ;
  • 104 km de voies à passer à 2 x 3 voies en les mettant aux normes autoroutières et environnementales ;
  • Création de 2 barrières de péages ;
  • Amélioration de 11 diffuseurs ;
  • 4 aires de service entièrement repensées ;
  • 8 aires de repos complètement réaménagées ;
  • 1200 places de stationnement pour les poids lourds ;
  • environ 15 km de protections acoustiques ;
  • 1 ouvrage d’art spécifique pour le passage Grande Faune d’une longueur de 1,2 km ;
  • aménagement d’un tracé neuf de 2,1 km pour rectification du tracé à Labouheyre comprenant un ouvrage de franchissement de voie ferrée Bordeaux -> Irun ;
  • 30 000 véhicules par jour circulent en moyenne, dont 8 000 poids lourds.

Pour en savoir plus :