L’aéroport de Douala (1958)

publié le 17 septembre 2007 (modifié le 26 décembre 2007)

 

Nouvelle piste d’envol
Opérations de déforestage et de débroussement.


Un exemple : l’aéroport de Douala en 1958.

Nouvelle piste d’envol Est-Ouest d’une longueur de 2 850 m pour le service des bases aériennes du Cameroun.

200 ha de déforestage et de débroussement, 600 000 m³ de terrassement, 168 000 m³ de sous-couches, 158 000 m² de revêtement en béton de ciment.