La conception des fondations

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 28 février 2008)

 

La conception des fondations reste la même.
La conception des fondations reste la même.
(droits réservés)

Les fondations, du XVIIIe à la fin du XIXe, n’étaient pas très différentes dans leur principe de celles du Moyen Age : des semelles ou des radiers quand cela suffisait et sinon des forêts de pieux battus en bois dont les têtes étaient reprises dans les radiers.
Si cela était nécessaire, à cause de la présence d’eau, on réalisait des caissons étanches à l’abri desquels on terrassait en pompant pour atteindre le bon sol et s’y fonder, ou pour battre des pieux depuis le fond du caisson.

Au début du XXe, les fondations de l’Irving Building à New York, "maison géante de cent mètres de hauteur" ou "Sky-craper", en 1913 ressemblent étonnamment à celles de nos cathédrales du Moyen Âge.