ACTUALITÉ
 

La halle Freyssinet à l’abri d’une destruction

publié le 1er mars 2012

La halle Freyssinet, ouvrage industriel remarquable de la fin des années 20 près de la gare d’Austerlitz à Paris a été inscrite ce mercredi 29 février 2012, dans sa totalité, à l’inventaire des monuments historiques. Elle est maintenant protégée contre toute menace de démolition.

La halle Freyssinet, ouvrage industriel remarquable de la fin des années 20 près de la gare d’Austerlitz à Paris a été inscrite ce 29 février 2012, dans sa totalité, à l’inventaire des monuments historiques. Ce chef-d’œuvre technique et esthétique du patrimoine ferroviaire parisien a traversé sans encombre différentes époques jusqu’à ce début du XXIème siècle. Elle est maintenant protégée contre toute menace de démolition. La disposition a été finalement signée ce mercredi, après un long bras de fer avec les associations qui avaient organisé une table ronde le 14 décembre 2011. Des projets prévoyaient une destruction complète puis une démolition partielle pour laisser la place à des logements sociaux et un jardin sur l’ensemble du site du quartier Tolbiac.
Abandonnée par le Sernam en 2006, la halle est depuis louée à un organisateur d’événements. L’interrogation reste cependant entière sur l’avenir de la parcelle où elle se situe.

Halle-Freyssinet-affiche_500x342_cle7bc6f9.jpg
Halle-Freyssinet-affiche_500x342_cle7bc6f9.jpg
 

L’ancienne Halle des messageries de la gare d’Austerlitz, conçue et réalisée par Eugène Freyssinet de 1927 à 1929, est composée de 3 nefs contiguës en béton armé d’une longueur de 310 m et d’auvents qui courent le long de ses façades. Freyssinet voulait seulement construire un bâtiment fonctionnel avec peu de main d’œuvre et une faible dépense de matériaux. Mais son souci de la simplicité des formes, sa volonté de ménager les ressources de la collectivité et sa maîtrise des grands ouvrages en béton armé lui ont permis léguer un chef d’œuvre de l’architecture industrielle du XXème siècle. Avec ses voûtes minces de 5 cm d’épaisseur, ses piliers pyramidaux, ses bétons dans un état de conservation inexpliquée, ses ouvertures zénithales et latérales qui laissent pénétrer en abondance la lumière, la Halle Freyssinet est une véritable œuvre d’art.

Halle-Freyssinet_coupe-tran_cle29a63a.jpg
Halle-Freyssinet_coupe-tran_cle29a63a.jpg
 
Halle-Freyssinet_hier_cle61114f.jpg
Halle-Freyssinet_hier_cle61114f.jpg
 
Halle-Freyssinet_550x233_cle59e6e2.jpg
Halle-Freyssinet_550x233_cle59e6e2.jpg
© DR