La réduction du bruit

publié le 12 octobre 2007 (modifié le 7 novembre 2007)

 

Innovation dans la route : la réduction du bruit

La réduction de la pollution sonore fait en particulier appel à une grande technicité des revêtements.

L’étude des phénomènes d’interface entre le pneumatique et la chaussée a permis de mieux comprendre le rôle que peut jouer le revêtement dans la réduction du bruit de roulement.

De nouveaux revêtements ont été conçus pour en tenir compte et leurs formules ont été grandement modifiées en réduisant la dimension de leurs plus gros éléments sans nuire à l’adhérence, en y introduisant des éléments amortisseurs comme des granulés de caoutchouc ou en créant dans la masse une certaine porosité.

Tous ces aménagements ont pour objectif principal de diminuer la mise en compression de l’air captif lors du contact pneu-chaussée et de dissiper rapidement la pression à laquelle il est soumis.
Aujourd’hui, on est arrivé ainsi à concevoir des matériaux de couche de roulement capable de réduire de moitié le bruit émis lors du contact.