Le Cantal de nos jours

publié le 22 octobre 2007 (modifié le 24 avril 2008)

 

Le losange routier du Cantal
Le losange routier du Cantal
Source : DDE du Cantal

Le département du Cantal de nos jours.

La RN 122 constitue la colonne vertébrale du Cantal.

Le département du Cantal se situe au centre d’un losange délimité par quatre axes majeurs dont 3 autoroutes :

  • l’A 20 à l’ouest et l’A 75 à l’est sont orientées Nord-Sud ;
  • l’A 89 constitue le côté nord du losange, le côté sud correspondant à la RN 88.

Aurillac, la préfecture du Cantal, agglomération de 50 000 habitants, est au centre de ce losange, à près de une heure et quart des 4 axes. La particularité d’Aurillac et de son bassin économique est de se situer sur la diagonale du losange que dessine la RN 122, l’axe principal et structurant du département du Cantal. Elle traverse ce territoire du Sud-Ouest au Nord-Est en passant par la préfecture Aurillac et relie Figeac, dans le département du Lot, à l’autoroute A 75 à Massiac.

Au cours des vingt dernières années, de nombreux aménagements ont donné à cet itinéraire à vocation de transit de bonnes caractéristiques de circulation. Il subsiste cependant un véritable point dur sur l’itinéraire correspondant au passage du Lioran.

De 4000 véhicules par jour en 2000, ce trafic devrait passer à 5 300 véhicules en 2005 et atteindre les 6 500 véhicules par jour en 2015. La circulation de poids lourds y représente environ 9% du trafic.