Le chantier du XVIIe siècle

publié le 20 novembre 2007 (modifié le 21 janvier 2010)

 

Versailles, du relais de chasse au grand chantier du XVIIe siècle

Portrait du Roi Louis XIV tenant le plan de la Maison Royale de Saint-Cyr par Nicolas-René Jollain
Portrait du Roi Louis XIV tenant le plan de la Maison Royale de Saint-Cyr par Nicolas-René Jollain
(cliché RMN)

L’histoire du site de Versailles remonte au règne de Louis XIII qui avait ses habitudes de chasse dans la région et qui décide, en 1623, d’y faire construire un relais de chasse.

A l’origine simple relais de chasse de Louis XIII, Versailles va devenir à la fois lieu de chasse, mais aussi de fêtes brillantes. Ainsi, dès 1662 débutent les travaux de l’avant cour qui marqueront véritablement le début du grand chantier qui donnera le jour cinq décennies plus tard, au Château de Versailles que nous connaissons. L’histoire de ce chantier est pour le moins atypique, puisqu’il va se diviser en une multitude de sous-chantiers dont l’avancement sera soumis à l’actualité politique du moment et surtout aux fluctuations du budget de l’État.

C’est en 1677 que Louis XIV décide d’installer définitivement sa cour et son gouvernement à Versailles, mais cinq années s’écouleront avant que l’installation soit effective. Entre-temps, de vastes campagnes de travaux sont engagées par Mansart : hôtels particuliers, appartements et résidences privées. Les divertissemnts, et en particulier la chasse, restent au cœur des préoccupations de la Cour. Louis XIV fait ainsi agrandir le parc de Louis XIII, au prix de quelques expropriations. Au total, le Grand Parc atteindra une superficie de 8 000 hectares, clos par une enceinte longue de 43 kilomètres.