Le Duplex A86 : ouverture de la seconde section

publié le 9 janvier 2011 (modifié le 29 août 2013)

La seconde partie du Duplex A86, longue de 5,5 km entre Vaucresson et Vélizy, est officiellement mise en service le 9 janvier 2011, avec 6 mois d’avance sur la date initialement prévue

La seconde partie du Duplex A86, longue de 5,5 km entre Vaucresson et Vélizy, est officiellement mise en service le 9 janvier 2011, avec 6 mois d’avance sur la date initialement prévue.
Quinze ans après sa déclaration d’utilité publique, cette dernière portion d’un tunnel de 10 km permet le bouclage du super-périphérique parisien qu’est l’A86 longue de 80 km dont les travaux ont débuté il y a plus de quarante ans.
Ce tunnel est techniquement très innovant. Il a été conçu avec de fortes exigences de sécurité.

A86_super-peripherique_cle75a91f.jpg
A86_super-peripherique_cle75a91f.jpg
© Droits réservés

 

Cette infrastructure traverse des zones denses et sensibles comme il en existe aux abords du château de Versailles. Le tunnel doit donc répondre à de multiples contraintes et Cofiroute a imaginé le « Duplex A86 », un tunnel unique à deux chaussées superposées (pour éliminer le risque de collisions de face) réservé uniquement aux voitures (pour l’instant, les motos y sont interdites pour accroître la sécurité).
Les camions en sont également exclus, tant pour des raisons de coût que de sécurité. Il aurait fallu percer un tunnel d’un diamètre bien supérieur. A l’origine, un second tunnel plus à l’ouest, ouvert à tous types de véhicules entre Rueil-Malmaison et l’autoroute A12 était prévu. Il semble avoir été abandonné tant en raison du renforcement des règles de sécurité dans les tunnels accueillant des poids lourds que de son coût.
le Duplex A86 représente un investissement évalué entre 2,2 et 2,4 milliards d’euros. Cofiroute, le constructeur, dispose d’une concession jusqu’en 2086.

Pour en savoir plus